Ushuaia, la fin du monde

Le samedi 9 juillet, mon père et moi avons quitté le Chili pour l’Argentine. Nous sommes partis de Punta Arenas au Chili en bus pour aller dans la ville la plus australe du monde, Ushuaia. Le trajet de 13 heures était une vraie expédition. Malheureusement il n’y avait pas de bus de nuit mais on a vite compris pourquoi, la route n’était pas goudronnée, c’était une route en terre. Ce n’était pas le plus beau voyage en bus en termes de paysages, Il n’y avait pas grand- chose à voir à part des plaines plates et gigantesques avec quelques estancias par-ci par-là. La partie intéressante du voyage était la traversée du célèbre détroit de Magellan en ferry. Le passage de la frontière s’est bien passé mais nous y avons quand même passé environ 1 heure. Nous avons changé de bus à Rio Grande, une ville située sur la côte de l’océan Atlantique mais le bus est tombé en panne. Heureusement c’était à l’entrée de la ville comme ça le prochain bus a pu venir nous chercher puis nous avons encore roulé 3 heures pour arriver à Ushuaia. Nous sommes arrivés à destination vers 22:30. J’étais un peu déçue en arrivant car je pensais voir de la neige dans la ville mais il n’y en avait pas.

Dimanche, c’était mon 100ème jour de voyage et j’étais contente de le passer à Ushuaia même si le temps était vraiment mauvais. Il y avait beaucoup de brouillard et on ne voyait pas à 10 mètres. Nous sommes allés visiter le musée maritime qui est situé dans la vieille prison de la ville. C’est la première fois que j’allais dans une prison, j’avais quand même un étrange sentiment d’être là, ça faisait bizarre. A la fin de la journée, le brouillard s’est enfin levé et nous avons pu voir pour la première fois les montagnes enneigées qui entourent la baie d’Ushuaia.

Lundi nous nous sommes réveillés avec un magnifique ciel bleu. En hiver, le soleil se lever à 10h et se couche à 18h. Nous avons décidé de nous rendre au Cerro Castor, la station de ski située à 26 kilomètres de la ville. C’était mon rêve de skier là mais en voyant l’état des pistes j’ai dû me résoudre à ne pas y aller car il y avait seulement deux pistes d’ouvertes et c’était gelé tout le bout. C’est un hiver très spécial en Patagonie, il ne fait pas froid et il n’y a pas de neige. L’année dernière, à la même époque, il y avait 30 centimètres d’or blanc dans les rues d’Ushuaia. Nous avons quand même pris le télésiège pour voir à quoi ressemblait le domaine et pour avoir une vue sur la vallée. C’est bien dommage de n’avoir pas pu skier là car c’est le genre de pistes que j’adore ; large et raide. En-haut nous avons mangé au restaurant Cato 480. Puis nous sommes redescendus et avons repris le bus pour retourner en ville. Le même soir, nous sommes allés manger notre première Parrilla Argentine (barbecue). Il faut le dire, les argentins savent cuire leur viande, c’était excellent ! Le nom du restaurant était l’Estancia. Je vous le recommande vivement !

Mardi matin, nous nous sommes promenés le long de la digue qui mène jusqu’à l’aéroclub. Depuis là, nous avions une jolie vue d’ensemble sur la baie, la ville et les montagnes en arrière-plan. Puis nous avons pris la direction de l’aéroport car nous nous rendions un peu plus au nord à El Calafate.

J’ai apprécié mon séjour dans cette ville mais trois jours c’était amplement suffisant ! Tout est cher et dans la rue principale, il y a beaucoup de magasins et restaurants chics. Ça m’a rappelé un peu les grandes stations de ski chez nous en Europe mais c’était quand même moins kitsch et moins joli. Je ne pense pas que j’y reviendrai mais je suis heureuse d’y être y allée car je voulais vraiment y venir pendant mon voyage.

Petit conseil : si vous pensez passer le week-end à Ushuaia, pensez à retirer de l’argent avant de vous y rendre car les bancomats ne sont pas remplis durant le week-end et il n’y a pas de bureau de change. Pendant deux jours, nous avons seulement pu utiliser nos cartes de crédit ce qui est un peu énervement car on se fait taxer à chaque utilisation.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s