Buenos Aires, la belle !

Si vous aimez les villes, Buenos Aires devrait bien évidement être sur votre liste ! J’y ai passé quelques jours et j’ai adoré. Je serais bien restée plus longtemps si j’avais pu, c’est le genre de lieu que tu ne veux pas quitter mais je suis sûre que j’y reviendrai un jour.

J’ai beaucoup marché dans les rues de la ville et partout où je regardais j’étais impressionnée par les beaux bâtiments qu’il y avait. Le style architectural n’est pas du tout colonial comme d’autres villes du pays. Tout est énorme ici, dans un style très varié avec des bâtiments gigantesques aux allures françaises ou italiennes.

J’ai fait des visites guidées et j’ai beaucoup appris sur l’histoire de BA, je recommande vivement de les faire. La 1ère que j’ai faite était dans les quartiers de Palermo et Recoleta, les quartiers huppés de la ville. Le tour finissait dans le cimetière de la Recolata, un lieu incontournable. Je ne m’attendais pas du tout à ce que j’ai vu en y entrant, ce n’est pas un cimetière conventionnel comme nous connaissons. C’est une petite ville à l’intérieur de la ville et on peut facilement passer quelques heures à se promener à travers des ruelles, l’atmosphère qui y règne est plutôt agréable est paisible. Le 2ème tour passe dans le centre de la ville, c’était aussi intéressant même si le guide parlait un peu trop.

Si vous aimez les livres et le théâtre, allez au El Ateno Grand Splandid. C’est le plus beau magasin de livre que j’ai vu de ma vie. Le bâtiment est un théâtre et c’est un endroit magnifique. J’ai passé une partie d’après-midi à me balader entre les livres sur les différents étages, j’ai adoré !

L’un des quartiers les plus connus de Buenos Aires est la Boca, c’est l’endroit un peu risqué de la ville. Je m’y suis rendue avec trois gars de mon auberge, Leroy et Jono d’Australie et Tona du Mexique. Nous nous sommes d’abord rendus à l’Usine de Artes pour voir la demi-finale des Championnats du Monde de danse de Tango. Pendant environ 4 heures, nous avons vu les 50 meilleures couples de Tango du monde et c’était magnifique ! Saviez-vous que le Tango avait été créé à Buenos Aires et plus précisément à la Boca.

Depuis là, nous avons décidé de marcher jusqu’au Caminito de la Boca, le lieu touristique. Nous avons mis environ 20 minutes pour y arriver et en chemin nous nous sommes fait arrêtés par des agents de police qui nous ont dit de ne pas aller plus loin car ça devenait dangereux. Nous avons changé de direction et nous sommes finalement arrivés sans problème même si c’était peu rassurant. La Boca est vraiment différente du reste de la ville et surtout ce “Caminito”. Les maisons sont petites est colorées, il y a des danseurs de tango dans la rue, beaucoup de restaurants et de magasins. Nous avons tous pris un Choripan, le hot-dog argentin, c’était bon et vous devez définitivement en goûter un durant votre séjour dans ce pays.

Un lundi soir, je suis sortie avec une équipe de l’auberge de jeunesse, c’était très spontané est super sympa. Nous sommes allés voir un spectacle de tambours qui s’appelait “La Bomba de Tiempo” puis nous avons marché en cortège avec les tambours qui montraient le chemin jusqu’à une discothèque. La boîte n’était pas spectaculaire, il y avait pleins de touristes et pas beaucoup de locaux mais j’ai quand même passé une super soirée (pour mes amis à la maison, c’était un peu la Bamba de Buenos Aires). Le jour d’après était un peu moins drôle, la gueule de bois était quelque peu méchante. Je suis quand même sortie de l’auberge pour aller manger quelques choses et me balader puis je suis rentrée et nous avons regardé des films avec un équipe.

img_6315

Je suis restée dans deux auberges de jeunesse. La première, Sabatico Traveler, était syympa mais il n’y avait personne du coup ce c’était pas le top. La deuxième s’appelait Estoril Hostel et celle-là était vraiment cool ! J’ai rencontré beaucoup de monde et y avait une super atmosphère. Il y aussi une terrasse sur le toit qui donne une belle vue aérienne sur la ville, qui est n’est pas évident à Buenos Aires.

Où manger un bon steak argentin ? Le restaurant la Parrilla Peña. C’est là où j’ai mangé l’un des meilleur steak de ma vie !

La ville est bien desservie par les transports publics. Il y a le métro, les bus et les taxis qui ne sont pas très chers. Il y a beaucoup de choses à faire, il est facile d’y rester quelques jours. Allez à Buenos Aires, vivez l’expérience de cette ville. Je vous promets, vous ne le regretterez pas ! C’est ma ville préférée en Amérique du Sud !


One thought on “Buenos Aires, la belle !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s